California … I’ll be back

p1090244-copier

Un mois déjà que nous sommes rentrés de Californie … et toujours pas d’article rédigé ! Il m’a fallu un peu de temps pour digérer le voyage, ou plutôt le retour !! Alors avant de vous embarquer étape par étape dans notre road-trip, je vous livre ici nos galères, nos bonnes surprises, les premières impressions et le parcours de ce voyage !

Après de nombreuses heures de vol, de films regardés (dont le pilote de la série Beverly Hills … un bijou), d’heures d’attente pour passer la douane et de airport-shuttle, nous voilà enfin à San Francisco, l’étape n°1 du périple.

p1060846-copier

p1060673-copier

p1060807-copier

Jusque là, tout va bien! Nous avions tout planifié pour ne rien manquer et après 3 jours à arpenter les rues pentues de cette immense ville, nous partons récupérer notre voiture à l’aéroport pour filer en direction de South Lake Tahoe.

p1070113-copier

Pour rappel, nous avions décidé de louer une voiture assez spacieuse pour dormir à l’arrière en camping, en alternant avec des motels et Airbnb.

Tout excités, on s’installe dans notre spacieux Dodge Gran Caravan prêts à prendre la route vers 22h. On allume le GPS … et là, horreur! on s’aperçoit que la carte des US n’est pas chargée = 1ère galère… Encore dans l’aéroport, on file se connecter au wifi pour télécharger tout ça (7 Giga…). Temps prévu 3h. Bon ok, on se dit qu’en fait on va prendre la route (grâce à l’appli MAPS.ME qui permet de charger des cartes puis d’utiliser l’appli sans connexion au réseau) puis télécharger la carte dans le motel où nous passerons la nuit.

2ème galère : trouver un motel à Valejo, sans gang de Mexicains (oui oui, on se croirait presque dans les Sons ou the Shield…), sans prostituée braquant des voitures et à moins de 100 $ (oui oui on a vu tout ça). On finit par en débusquer un, un Motel 6. Manque de bol, le wifi est au secours merdique! On n’arrive même pas à afficher une page internet… Nous passerons donc la journée du lendemain au Starbucks de Valejo, à charger ces p****ns de cartes! 1 jour de perdu donc… Nous devons déjà revoir notre itinéraire! Mais cela nous aura appris que niveau wifi, on peut faire entièrement confiance à Starbucks pour la qualité, rapidité, et disponibilité à toute heure (oui, même quand c’est fermé!). Et ça on a pu le vérifier partout! Alors, même si Starbucks sont un peu considérés comme les grands méchants, il nous ont permis de nous sortir de quelques galères!

p1070366-copier

Étape n°2 : Lake Tahoe.  Alors non on n’a pas croisé d’ours, juste quelques coyotes la nuit sur le bord de la route… Nous y sommes restés 2 nuits et 1 jour. On a dormi au Fallen Leaf Campground, dans notre super voiture, siège rabattus, sur un matelas gonflable. ça fait un peu gitans, mais on était pas si mal!! Là bas nous avons appris à nous doucher à 2 en 3 min chrono (ouais même avec le shampoing pour ma tignasse ça passait laaaarge!). Et oui, 1$ les 3 min, il n’y a pas de petites économies!

p1070386-copier

p1070437-copier

Étape n°3 : Bodie : la ville minière fantôme. Nous y avons passé une après-midi, à sillonner les rues désertes et à observer cette vie figée hors du temps.

p1070678-copier

Puis direction Lee Vining et le Mono Lake. On a passé la nuit dans un petit motel à Lee Vining (le Lee Vining Motel, mais il n’y a pas de site internet), afin de prendre une dernière douche avant de nous aventurer à Yosemite (les campings n’en sont pas forcément équipés…)!

p1070707-copier

p1070811-copier

Etape n°4 : Yosemite … Nous sommes arrivés par la Tioga Pass entrance, un vendredi. Ou plutôt LE vendredi du méga week-end férié au US : le labour day. Autant vous prévenir, ce week-end là, tous les californiens vont à Yosemite (enfin c’est ce qu’il nous a semblé!), tous les motels et tous les camping sont pris d’assaut! Notre plan de trouver une place dans camping « first arrive first served » dans le parc est direct tombée à l’eau. Mais c’est pas grave, parce que on a trouvé un super plan B. En sortant par une des entrées ouest du parc (Big Oak Flat entrance), à 15 minutes, après la station essence / supermarché, il y a un camping réservé aux RV (Yosemite Lake RV resort), on ne peut pas y dormir dans un van aménagé ou dans une voiture, mais ils vous laissent dormir devant (un peu caché quand même) et utiliser les sanitaires gratuitement. Et ça c’est beau!

p1080402-copier

La super méga randonnée (25 km) que nous avons choisi d’effectuer pour notre deuxième jour à Yosemite nous a permis d’éviter la foule et mis à part à quelques points de vue accessibles en voiture, et remplis de feignasses en tongs, hot-dog à la main, nous nous serions cru seuls!

p1080409-copier

Par contre pour sortir du parc en voiture le soir ça a été une toute autre histoire avec des bouchons pas croyables! Ils étaient cachés où tous ces gens pendant la journée? Bon, ça nous a permis de faire quelques photos supplémentaires

p1080666-copier

Attention … vous la sentez arriver? La 3ème galère du voyage! Et oui, donc qui dit Labour Day, dit tous les campings, hôtels, motels … complets à 400 km à la ronde! Bref, après notre magnifique rando, nous n’avions qu’une hâte, nous coucher… On a roulé, roulé, roulé, pendant 5 heures, de ville en ville, de motels en motels pour essayer de trouver une place quelque part mais impossible. Je vous passe les détails de notre passage à Fresno au milieu des gangs (on aurait presque pu « voir » une fusillade en direct si on était arrivé un peu plus tard) des dealers et des SDF. Complètement sur-réaliste quand on vient de passer la journée en montagne! On a fini par utiliser les douches d’un camping (complet) à 1h du mat et aller dormir sur le parking de notre ami Starbucks, on ne sait même plus dans quelle ville!

Nous avions pris la décision de zapper Death Valley, initialement prévu, en voulant  remplacer par Kings Canyon et Sequoia Park mais en regardant les prévisions d’affluence des parcs, on a pris peur … alors on a roulé directement vers notre étape n°5 : Joshua Tree.

p1080854-copier

Pour éviter de se retrouver à la rue on avait réservé un Airbnb. Et ça a été notre happy place n°1 du séjour. Vraiment nous n’avions plus envie de partir! On a tout adoré : l’ambiance du désert, la ville aux allures de Burning Man permanent, notre hôte Inge, les trails dans les oasis, le studio de yoga, la presque absence de touristes. Bref, nous y sommes resté 4 jours!

img_8226

p1090277-copier

Étape 6 : Huntington Beach avec d’abord un petit détour par Universal Studios! Le fantastique Wizarding World of Harry Potter (j’aurais voulu y rester pour toujours…), le spectacle de Water World, Jurassic Park et la panne du roller coaster (ben oui, sinon c’est pas marrant!) … une très bonne journée! Puis une autre journée à explorer Huntington, Newport, Costa Mesa et voir Juliette Lewis en concert (ahhhhh!!c’était tellement bien!). Nous étions dans un petit Airbnb très sympa!

p1090333-copier

Étape 7 : Los Angeles, Hermosa beach, Hollywood Boulevard, the Griffith Observatory, Venice Beach … Un bon petit programme pour 1 jour 1/2. Bon étant donné que ça faisait longtemps que nous n’avions pas eu de galère de logement, notre hôte Airbnb a trouvé bon d’annuler notre réservation 1 heure avant notre arrivée, soit à 18h. Parfait = 4ème galère ! Retrouver un logement pas trop cher, en plein LA un samedi soir (oui vous aussi vous avez remarqué qu’on s’est toujours débrouillé pour être là où il ne fallait pas les week-end…non mais les boulets!) … easy !

p1090678-copier

p1090981-copier

Alors apparemment, les annulations des hôtes n’arrivent jamais (parfait!), à tel point que Airbnb vous appelle pour vous reloger dans un hôtel ou autre Airbnb à proximité en annulant les frais de la nuit. Le SAV est vraiment performant sur ce point! Notre nouvelle chambre s’est avérée être un cabanon de jardin réaménagé, ce qui peut être sympa. Ce qui l’était moins, ça a été de se trouver très proche d’une fusillade et d’avoir l’hélico et les voitures de police en patrouille toute la nuit dans le quartier, avec la sensation que le toit allait s’envoler et les murs tomber à chaque passage de l’hélico !

Étape 7 : Malibu … les présidents sont des surfeurs ! Et ouais, comme des gros geeks fans de Johnny et Bodhi, nous avons écumé les spots de Point Break :  Leo Carillo (on a d’ailleurs dormi au camping d’État du même nom), Latigo Beach, Laguna Beach, le Neptune’s net (mais oui, là où bosse Tyler!). Et c’était trop bien! Le surf, c’est la source … ça vous change une vie

p1100193-copier

img_8374

img_8360

Étape n°8 : Ventura, Rincon, Santa Barbara. Ventura a été notre 2nde happy place! Nous logions à Oak view, dans les terres dans un très mignon Airbnb. Ici ça a été surf, surf, surf surf, ah merde il faut acheter des souvenirs!, surf, surf, surf, surf. Et de beaux sunset aussi! Nous y sommes restés 3 jours (parce qu’on ne pouvait pas plus).

p1100773-copier

p1100641-copier

p1100530-copier

Vous voyez tous ces rochers au bord? Eh bien il y en a autant dans l’eau, d’ailleurs mon gros orteil droit s’y trouve encore! Pour la dernière session du dernier jour (bon ça va, j’ai pas trop mal choisi mon moment), je me suis fait une belle entorse (5ème galère?) qui m’a empêché de marcher durant quelques jours (tellement pratique dans les aéroports!).

Étape n°9 :  la Pacific Coast Highway. Quoi? c’est notre dernier jour? Et oui… Nous avons pris la route tôt le matin pour pouvoir profiter de tous les arrêts possibles sur la PCH , surtout à Big Sur. On a vraiment regretté de ne pas avoir plus de temps! C’est pour ça que … nous reviendrons!

p1110031-copier

p1110148-copier

dsc08429

Le tracé du parcours

Comme vous avez pu le constater, ce qui nous a le plus pénalisé ça a été les logements. Ce n’est franchement pas si facile que ça de trouver des motels à prix abordable. Alors peut-être n’avions nous pas choisi la bonne solution? Parce que les campings c’est assez cher aussi (ex:  Lake Tahoe 30$, Malibu 45$ la nuit…). La solution Airbnb a été une bonne option pour nous, mais il n’y en a pas partout et parfois on tombe sur des logements vraiment douteux … (je vous épargne l’histoire de notre dernière nuit !). La prochaine fois (oui, parce qu’il y en aura une!), nous pensons vraiment louer un van.

Nous avons été déçus par certains endroits, très agréablement surpris par d’autres et nous revenons différents de ce voyage. Fascinés par les paysages hors normes, touchés par la gentillesse de toutes les personnes que nous avons croisés lors de notre séjour, pour quelques minutes, quelques heures ou quelques jours et curieux de tout ce que nous n’avons pas pu voir!

p1110879-copierrtouchee

28 Comments

  1. LaureFromLille 27 octobre 2016

    Celui là je l’ai longtemps attendu mais je suis loin d’être déçue!!merci pour le résumé déjà bien complet de votre épopée!! Les voyages me font rever et avec tes articles tu me fais voyager depuis mon canapé!ça me donne juste encore plus envie d’aller voir dehors la vie!des bizoux

    Répondre
    • Hehody 28 octobre 2016

      Merci beaucoup ma petite Lilloise!! Ma plus fidèle lectrice! Bon quand est-ce que tu (re-)crées ton blog??moi je veux partir avec vous à la Réunion!!!Gros bisous

      Répondre
      • LaureFromLille 28 octobre 2016

        Et bah honnêtement le fait de te lire hier m’a redonné l’envie et m’a fait me poser la question de « et si je m’y remettais??… » à voir à voir…

        Répondre
        • Hehody 28 octobre 2016

          Moi je dis oui!!!! Fonce ! et un jour on fera un voyage ensembles aussi !! 😉

          Répondre
          • LaureFromLille 28 octobre 2016

            Oh oui Oh oui Oh oui!! dis c’est quand qu’on part?!?! 😉


  2. Margaux Roux 28 octobre 2016

    Ca fait du bien tout ce soleil et vous êtes superbes ! C’est vraiment un trip à faire au moins une fois dans une vie !

    Répondre
    • Hehody 28 octobre 2016

      Merci Margaux!!C’est clair qu’on aurait bien besoin d’une nouvelle dose de soleil maintenant!! C’est vraiment un voyage qu’on a envie de faire et refaire!!Avec plus de surf 😉

      Répondre
  3. PHIL 28 octobre 2016

    hello, sympa l’article, jolies photos, et bien écrit, on se croirait avec vous sur la route…

    Répondre
    • Hehody 28 octobre 2016

      Merci Papa!!! 😉 Bon 9 étapes soit encore autant d’articles à écrire !!!

      Répondre
  4. morgane 28 octobre 2016

    meme tes galères font rêver miss !voyage encore !!gros bisous

    Répondre
    • Hehody 28 octobre 2016

      Merci Morgane c’est vrai qu’en repensant à nos galères c’est plutôt comique! Je te souhaite aussi plein de beaux voyages!!

      Répondre
  5. oceaneferreira 2 novembre 2016

    Waouh superbe parcours! Je rêve d’aller au lac Taho !
    J’ai adoré San Francisco et Los Angeles par contre ^^
    Tes photos sont magnifiques surtout celles de Yosemite !

    Répondre
    • Hehody 2 novembre 2016

      Merci Océane! Le lake Tahoe c’est vraiment magnifique!!j’ai beaucoup aimé LA aussi, un peu moins SF, peut-être parce qu’on m’en avait trop fait l’éloge!Pleins d’articles restent à suivre!

      Répondre
      • oceaneferreira 2 novembre 2016

        Ce qui m’a un peu déçu à San Francisco j’avoue c’est le temps lol sur mes quatre jours là bas il a fait moche la moitié du temps…

        Répondre
        • Hehody 2 novembre 2016

          Ahah!c’est le problème!J’ai aussi ressenti l’effet douche froide en arrivant à SF, fin août, 15 degrés alors qu’on avait quitté la France avec 40…mais on a quand même eu un peu de chance avec la météo et 2 très belles journées!

          Répondre
          • oceaneferreira 3 novembre 2016

            Oui j’ai été un peu déconcerté par la météo en fait il fait toujours 15-20 degrés à San Francisco. Été comme hiver lol. Mais j’ai trouvé la ville très jolie, il y a tellement de quartier différent! Pour moi c’était SF représentait vrm la période hippy, les années 60… J’ai meme assisté à u festival indien dans golden bridge park cetait top!


          • Hehody 4 novembre 2016

            J’ai aussi adoré certains quartiers de la ville, surtout le Haight Ashbury et Castro! J’imagine que le festival devait être génial dans Golden Gate Park?! J’ai trouvé l’ambiance générale plus européenne qu’américaine et les quartiers un peu trop clivés et certains même dénaturés … mais j’en dirai plus dans un prochain article 😉


          • oceaneferreira 4 novembre 2016

            Oui se sont dès quartier supers!
            J’ai trouvé que San Francisco faisait en fait beaucoup plus naturel, cool que LA par exemple c’est vraiment une vie à la californienne!
            Les maisons victoriennes sont magnifiques et la ville remplie de parc c’est ce qui m’a plus! Il faut aussi que j’écrive un article sur le sujet depuis le temps!


  6. Fox and Fire 5 novembre 2016

    Quel beau récit! Je te plains pour les galères, ça ne devait pas être drôle sur le moment mais au moins ça fait de sacrés souvenirs! J’ai hâte de voir ton prochain article sur San Francisco!

    Répondre
    • Hehody 6 novembre 2016

      Merci beaucoup!!!C’est sûr que qd on y est, les galères c’est pas marrant mais quand on y repense c’est ça qui fait aussi l’authenticité du voyage!je vais commencer à travailler sur SF!!ya du boulot!!

      Répondre
  7. […] Francisco était donc la première étape de notre road trip en Californie pour 3 jours 1/2. Nous avons parcouru la ville à pied, en bus […]

    Répondre
  8. Amélie 6 décembre 2016

    Je reviens tout juste de New York et (même si je le savais d’avance) j’ai très très envie d’y retourner. San Francisco & la Cali me font de l’oeil, mais aussi le Montana, Chicago .. ♡

    Répondre
    • Hehody 6 décembre 2016

      J’adorerai aller à New York!!et la Cali, je crois qu’une fois qu’on y a goûté c’est foutu!j’ai tellement envie d’y retourner et explorer un peu plus certains endroits!je t’avoue que le Montana me tente bien aussi mais surtout l’Oregon ! Et j’ai vu que tu étais passée par l’Islande?ça doit être fabuleux aussi …

      Répondre
  9. […] avons donc quitté le lake Tahoe le matin et avons filé sur la route direction Bodie, l’étape n°3 du road trip. Après 2 heures de route, la traversée de paysages tous plus grandioses les uns que […]

    Répondre
  10. […] à ours), des coyotes, des tic et tac, des lacs, la montagne … bienvenue au Lake Tahoe, la deuxième étape de notre […]

    Répondre
  11. […] California … I’ll be back ! […]

    Répondre
  12. […] California … I’ll be back ! […]

    Répondre
  13. […] California … I’ll be back ! […]

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *