Et si on testait le SUP Yoga ?

P1040545 (Copier)

Depuis l’été dernier, le SUP Yoga me fait de l’œil, alors cette année je me suis lancée. Inévitablement j’ai adoré! Et c’est devenu une passion (oui encore une 😝). Si vous avez envie de tester une nouvelle activité, de vous challenger en vous amusant, en plein air, les pieds dans sur l’eau, alors foncez !  Allez petite présentation …

Un peu d’histoire

Si le SUP nous vient d’Hawaï, le SUP yoga lui, nous vient de Californie (😍 ils sont vraiment trop forts là bas…je crois que je ne vais jamais vouloir rentrer). C’est la surfeuse yogi, Shiva Rea, qui a initié le mouvement en pratiquant des postures sur sa planche, entre deux vagues. La discipline a débuté en 2008 – 2009, et s’est très vite répandue outre-Atlantique. En France, c’est la championne de windsurf et waterwoman accomplie Sarah Hébert, qui a activement participé à populariser la pratique ! Depuis 2015, elle propose la première formation pour enseigner le SUP Yoga. Aujourd’hui cette discipline commence à sérieusement se développer sur tous les plans d’eau aux 4 coins de notre pays.

P1040559 (Copier)

Quésaco?

Mais alors qu’est-ce que c’est le SUP Yoga? Déchiffrage : pour ceux qui ne connaîtraient pas encore, le SUP c’est l’abréviation de Stand Up Paddle ou, traduction, Pagayer Debout (c’est moche en français, hein ? ) … Vous savez ces grosses planches bien stables (oui oui, pas d’inquiétude), gonflables ou en dur?
La séance débute par un peu de pagaie pour s’éloigner de la plage et trouver un endroit abrité du vent et des courants. On attache ensuite les paddles ensembles et à une petite ancre pour limiter la dérive pendant le cours.
La séance de yoga peut alors débuter. Vous trouverez, selon les professeurs, plusieurs formes de yoga, avec des enchaînements de postures différents.
Contrairement à la pratique sur tapis, les alignements peuvent ne pas être respectés dans le but d’améliorer notre équilibre sur le paddle.

P1030962 (Copier)

Un cours vu de l’intérieur …

Professeur à Hossegor, Barbara Wright, a adapté la pratique du yoga ashtanga sur tapis à la pratique sur paddle.

P1030956 (Copier)

Le cours débute tranquillement, afin de bien prendre conscience de son équilibre et de trouver ses repères sur la planche. Puis le rythme s’accélère, en même temps que le cardio. Durant la première partie du cours, on enchaîne les postures debout : ce sont celles qui demandent le plus d’équilibre et de concentration!

P1040610 (Copier)

P1040576 (Copier)
Ensuite, on vient en positon assise sur la planche. Presque soulagés, on pense secrètement se reposer un peu … mais que nenni 😂 ! Les abdos, les fessiers et les cuisses sont sans cesse sollicités dans l’enchaînement des postures!!

P1040570 (Copier)

DSC04617 (Copier)

Après plus d’une heure de concentration, on finit par s’allonger en savasana, la fameuse posture fétiche de tous les yogis 😉, pour se laisser aller, se détendre et savourer les bienfaits de la pratique, bercés par les clapotis de l’eau sur la paddle.

DSC04624 (Copier)

Les bienfaits

  • Pratiqué en plein air, au plus proche de la nature, le SUP Yoga permet de vraiment déconnecter du quotidien et du stress. On ferme les yeux, on respire l’air frais et on se laisse porter par le flot flow de l’eau.
  • On travaille les muscles profonds 😅 : durant la séance le corps s’ajuste en permanence pour trouver et maintenir son équilibre. Ainsi on travaille la proprioception au maximum … Courbatures assurées !

P1030963 (Copier)

  • Sur l’eau, la respiration de l’océan, ujjayi , pratiquée en yoga, prend tout son sens. Le bruit de l’eau et le calme ambiant nous aident à rester concentrés sur cette respiration, et qui dit concentration … dit équilibre 😉.

DSCF5099 (Copier)

  • Le SUP yoga apporte un peu de challenge et de fun à notre pratique. Même s’il ne faut pas se focaliser sur une potentielle chute, un manque de concentration … et plouf! Et alors? Eh bien, on rigole … ce n’est que de l’eau après tout !

C’est fait pour qui?

Pas besoin d’être un expert en SUP ou en yoga pour s’y essayer! Cette discipline est vraiment destinée à tous, amoureux de l’eau, de sports de glisse, de nouveaux challenges. Le SUP yoga peut également venir en complément d’une autre pratique sportive, comme le surf par exemple. Et puis ça fait une occupation en attendant les vagues .

P1040612 (Copier)

Où pratiquer?

En Bretagne, en Méditerranée, sur des lacs de montagne, sur le lac d’Hossegor…
Cette discipline se développe, lentement mais sûrement, et il est de plus en plus facile de trouver des cours un peu partout!
Si vous êtes de passage dans les Landes, venez tester avec Barbara (ou moi ) : SUP YOGA HOSSEGOR chez HOSSEGOR LAKE PADDLE.

P1040628 (Copier)

Alors? Vous êtes prêts à tester ?

2 Comments

  1. LaureFromLille 22 juillet 2016

    J’ai déjà essayé le SUP…j’aime être dans/sur/sous l’eau…j’aime découvrir de nouvelles disciplines…c’est bon tu m’as convaincue je le rajoute dans ma TO DO list!! 😉 des bizoux

    Répondre
    • Hehody 22 juillet 2016

      Héhé!! si je t’ai convaincue, c’est parfait!! va falloir que tu viennes dans le sud ouest alors! comme ça tu feras d’une pierre 2 coups!!

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *