Joshua Tree, the Desert Sessions

Hello!

Après les escapades montagnardes du Yosemite, changement complet de décor! Je vous embarque à Joshua Tree pour 3 jours mythiques entre le désert de Mojave et le désert du Colorado. Balades, concerts, yoga, trail, rock’n’roll … on a vécu à fond l’expérience du désert! Come on!

Après nos péripéties pour sortir de Yosemite, la galère complète pour trouver où dormir (vous pouvez relire ça ici) pour finalement passer la nuit à l’arrache sur un parking après avoir volé pris une douche fissa dans un camping RV mal famé, il était grand temps que l’on se pose un peu. S’il n’est pas la destination préférée des guides touristiques (2 pauvres pages dans le Routard et 2 1/2 dans le Lonely), Joshua Tree (JT, c’est à la fois le nom de la ville et du parc) aura été notre happy place de ce voyage!

Welcome to Joshua Tree

Nous sommes arrivés un dimanche soir à JT, chez la fabuleuse Inge. Nous avions réservé son AirBnb, à 4h du matin, avant de nous coucher sur notre parking pourri! Nous n’aurions pas pu faire un meilleur choix! Nous avons été accueillis comme des princes par cette amoureuse de la musique et de la vie du désert.

Notre Airbnb

On s’est tout de suite senti chez nous à JT, dans cette ambiance festive, poussiéreuse, créative, underground, un peu farfelue, comme un Burning Man sans fin! Joshua Tree, on aime ou on n’aime pas: nous on a adoré! Et effectivement, il n’y a pas beaucoup de touristes, ce qui n’est pas pour nous déplaire !

Vous pouvez laisser tomber les guides pour les restaurants! Ils sont complètement obsolètes et incomplets! Voici mes endroits préférés :

  • Joshua Tree Saloon : concerts, karaokés, bières, les meilleurs tacos de poisson et une ambiance bien rock’n’roll à la Mad Max, à l’image de la ville!

  • Pappy’s and Harriet’s: encore un endroit bien rock, à 20 minutes de JT, où plein de groupes mythiques sont passés (de Robert Plant à Vampire Weekend)! Ce n’est pas là que vous dinerez au calme en tête à tête, mais vous pourrez écouter de chouettes groupes locaux (voir des super stars!) et pourquoi pas participer à leur open mic!

  • Natural Sisters Cafe : parfait pour des jus, salades, burgers veggies! Délicieux! Et les quantités sont énormes!!

  • Crossroads Cafe: mon préféré!! L’endroit idéal pour le brunch d’après balade matinale dans le désert! Les meilleurs pancakes du monde (et les plus gros aussi!!).

À JT vous pouvez aussi faire du yoga au studio Instant Karma Yoga! Testé et approuvé!

Lost Horse Valley

Pour les balades dans le parc, il faut être un peu organisé et couper la journée en deux pour éviter de se retrouver dans la fournaise quand le soleil est au zénith! En été, le mieux est de partir tôt le matin, rentrer au frais pour le déjeuner et repartir vers 16h et rester jusqu’aux dernières lueurs du soleil pour des sunsets incroyables! C’est ce que nous avons fait pour notre premier jour au Joshua Tree.

Dans la Lost Horse Valley, il y a une multitude de petites balades à faire! Les rangers du parc vous donnent tout plein de conseils et des cartes à l’Oasis Visitor Center. Et surtout n’oubliez pas l’eau!!

A ne pas manquer :

  • Skull Rock : un enchevêtrement de blocs de granite en forme de tête de mort

  • Hidden Valley : petite vallée très verte entourée et cachée par d’énormes boules de granite, le paradis des grimpeurs!

  • Barker Dam : barrage artificiel pour permettre au animaux de s’abreuver (sauf quand c’est à sec comme en septembre!) et un petit parcours avec quelques peintures rupestres sur les roches.

  • Key’s View : vue sur la vallée de Coachella et Salton Sea. Par temps clair, on peut même voir la faille de San Andreas !

  • Et les arbres de Josué, ces célèbres yuccas partout sur la route!

Ce jour là, c’était nos un an de mariage et nous avons eu droit à un des plus beaux couchers de soleil de notre vie!!

Lost Palms Oasis Trail

Durant notre séjour, nous avons entrepris une des plus longues balades proposées en courant, en mode trail. 11.5 km et 500 m de dénivelé positif dans le désert du Colorado. Nous nous sommes levés très tôt (et encore un peu plus ça aurait été mieux!), et un peu avant 8h nous étions à Cottonwood Spring, le départ de notre itinéraire.

De l’eau (beaucoup!!2 litres chacun), des Clif Bar, du stick solaire, la casquette et c’est parti!

Dans le sable, sous 30 degrés (déjà!), je peux vous dire que les 500 mètres de dénivelé on les a sentis passer…C’était très dur! Je me suis même dit sur le moment que je n’en avais pas autant chié pour le marathon!!Oui oui!!

Non, ce n’est pas Anton Krupricka

Le parcours montait en fait jusqu’à l’oasis, qui était notre petite récompense!!

Et pour tout le retour nous étions en descente … c’était vachement mieux!! Petite surprise sur le sentier : une tortue à l’envers…on l’a aidée à se remettre sur ses pattes!

Cholla Cactus Garden

Un peu plus loin dans le parc,  c’est l’endroit où il y a la plus grande concentration de chollas, une variété de cactus. Un petit sentier pédagogique en fait le tour, impressionnant!

Rancho de la Luna

Une petite parenthèse : si vous aussi vous êtes des inconditionnels des QOTSA (Queens of The Stone Age), des Eagles of Death Metal ou d’autres groupes qui auraient pu enregistrer au mythique Rancho de la Luna (comme les Foo Fighters), et que vous arrivez à mettre la main sur l’adresse, n’essayez même pas de poser un orteil à moins de 500 m du studio! Bien que Jesse Hughes et Josh Homme disaient qu’ils aimaient bien voir les « kids prendre des photos devant leur QG », avec la symbolique tortue en fer forgé (on a à peine aperçu son contour…), vous serez, au choix, reçu par les voisins à coup de carabine ou par une meuf hurlante complètement hystérique. Bref, passez votre chemin!

 

Si notre séjour a été aussi fabuleux, c’est en grande partie grâce à Inge qui a été une hôtesse hors-pair (je salive encore en repensant à son butternut squash chili) et une incroyable guide à travers la ville et le désert durant ces 4 jours! Elle aura aussi été notre plus belle rencontre de ce road trip!! Alors mille mercis!!! On t’attend à la maison Inge!!

Et vous, vous connaissez Joshua Tree? Vous avez aimé?

10 Comments

  1. LaureFromLille 19 février 2017

    Tous ces paysages désertiques ça donne soif!donc à la tienne, à vos souvenirs, vos jolies photos, vos petites anecdotes et tous tes bons plans et conseils! gros bizouxxx

    Répondre
    • Hehody 21 février 2017

      Au moins on a pas froid dans le désert!! un peu soif certes!! Gros bisous best commentatrice!!

      Répondre
  2. Fox and Fire 20 février 2017

    J’aime toujours autant lire ton périple! Ca donne tellement envie de prendre sa valise et le premier avion qui vient! Vite vite, des vacances!

    Répondre
    • Hehody 21 février 2017

      Merciii!!de le rédiger ça m’a clairement donné envie de faire mon sac!! Je vais patienter un peu…

      Répondre
  3. […] Joshua Tree, the Desert Sessions […]

    Répondre
  4. clem 21 février 2017

    JOshua Tree etait sur ma liste et puis le parcours en a décidé autrement. ET bien a la lecture de ton article je regrette! Une seule solution je vais devoir refaire un road trip 🙂

    Répondre
    • Hehody 21 février 2017

      Bon ben moi je repars avec toi!!

      Répondre
  5. […] Joshua Tree, the Desert Sessions […]

    Répondre
  6. Oona 11 mars 2017

    Avec mon chéri On a vu beaucoup d’endroits magnifiques pendant notre road trip dans l’ouest américain, mais Joshua Tree m’a beaucoup marqué aussi et on l’a mit dans notre top 3 des meilleurs parcs !

    Répondre
    • Hehody 29 mars 2017

      Ah! Chouette ! Il y a vraiment une ambiance particulière là bas…c’est unique ! Je n’ai qu’une envie, c’est d’y retourner

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *