Road trip en Ecosse

Hello !

Aujourd’hui je viens enfin vous raconter mon road trip en Écosse 😃  ! C’était en mars dernier (oui, le temps passe beaucoup trop vite !), un petit tour d’une semaine avec ma sœur, au pays de Nessie, des kilts, du whisky, des châteaux, de la lande brumeuse, des cerfs rouges, des moutons et des loutres. Itinéraire, budget je vous raconte tout ça ici en images et en video !

Budget

Vol Aller-Retour : 65 €/personne

Voiture 6 jours (avec Hertz) : 152 €

Essence : 131 € pour un total de 1365 km (848.8 miles)

Logements (Airbnb principalement) : 169 €/personne pour 7 nuits

!! Bon plan Airbnb : 15 euros offert lors de votre inscription ici  !!

Repas (courses pique-niques midi, restaurants le soir) : 108 €/personne

Visites :

  • Urquhart Castle 4,5 € (réduction car la tour était en travaux)
  • Edradour distillerie 11,8 € / personne
  • Botanic garden  gratuit le jour où nous y avons été

Transports divers dans Édimbourg + transfert aéroport : 20 € / personne

Soit un budget total de 500 € / personne.

Itinéraire

Nous sommes arrivées un mercredi midi à Édimbourg depuis Toulouse. Nous avons choisi de partir directement en vadrouille dans le sauvage pour terminer par la ville. A peine arrivées, nous avons donc récupéré la voiture de location à l’aéroport. Petite surprise : nous avons été surclassées, et au lieu de l’Opel Corsa réservée, une petite Audi A1 toute neuve nous attendait !  Bon là, j’ai clairement transpiré quand le gars a fait l’état des lieux et nous a dit « de toutes façons, elle n’a jamais roulé ! » (genre elle n’avait vraiment que 25 km au compteur …). Heureusement nous avions souscrit une assurance tout risque !

Pour éviter une catastrophe dès le départ, j’ai fait 4 fois le tour du parking avant de partir . Si en Irlande, j’avais trouvé ça hyper cool avec la boîte auto, là en mode manuel, ça demande quand même une petit temps d’adaptation ! Mais, promis, on s’y fait vite !!

Loch Lomond et Glencoe

Après une bonne heure de voiture, nous voilà déjà sur les berges du Loch Lomond, dans le mignon petit village de Luss, avec, en guise d’accueil, un bon petit crachin écossais et des eaux tumultueuses au possible. C’est à peine si on distinguait la limite entre le ciel et l’eau ! Bienvenue en Écosse !!

Et pour finir la journée (et oui, le soleil se couche vers 18h, et encore plus tôt avec le mauvais temps !), une petite balade à Arrochar, sur les bords du loch Long, au pied des montagnes de l’Argyll, pour finir de s’imprégner de cette atmosphère sauvage et humide, avant de prendre notre première single track road panoramique vers Lochgoilhead où nous passerons notre première nuit, dans un cosy petit Airbnb, bien au chaud !

Le deuxième jour, après un bon petit déj maison cuisiné par Karen, nous avons pris la route de bonne heure, toujours sous une fine pluie et avec un peu de brouillard ! Mais la magie en Écosse, c’est que parfois (et même plusieurs fois dans la journée !), tu as ce petit rayon de soleil qui vient tout illuminer .

Au programme du jour, la traversée de l’austère mais non moins captivant Glencoe ! Nous avons fait quelques brefs arrêts sur le trajet, au milieu de rien, en imaginant les batailles qui s’étaient déroulées dans ce désert glacial de tourbe et de lochs, avec un vent totalement fou (c’est à peine si on pouvait tenir debout!). Nous n’avons malheureusement pas eu de vue très dégagée, mais l’arrêt valait quand même le coup au pied des 3 sisters.

C’est à Kinlochleven que nous faisons notre première petite balade sur le Grey Mare’s trail menant à une magnifique petite cascade, toujours sous la pluie  (comptez 1 km l’AR seulement !).

Fort William et Glenfinnan

Puis nous avons repris la route pour Fort William, et en passant par le Loch Leven, la route est magnifique ! Nous sommes non loin du fameux Glen Nevis (dont nous ne verrons que le bas !!) et nous partons pour une petite balade d’1h30, je vous laisse deviner … toujours sous la pluie !

Direction Steall Falls et Nevis Gorge (3.5 km, 220 D+) (à noter que ça fait partie des lieux de tournages d’Harry Potter et la coupe de feu). Et là je peux vous dire que ça ne rigolait pas !! Même dans le Béarn en pleine mousson, des pluies comme ça c’est rare ! Mais  nous étions bien équipées (pantalons de pluie, veste étanches …), et figurez-vous que nous n’étions pas les seules. Ici, les gens sont habitués et sortent vraiment par n’importe quel temps ! Et ils ont raison ! ça n’était pas la balade la plus agréable, à se faire gifler par la pluie en continu, mais quel spectacle arrivées là bas ! Une cascade et un panorama incroyable ! Et un vent ! Il a quasi été impossible de prendre des photos ici tant la pluie arrivait de toute part, mais tout est minutieusement enregistré dans nos mémoires Il ne reste plus qu’à y retourner sous un beau soleil !

La seule photo que j’ai pu récupérer … ne rendant absolument pas justice au paysage !

Le dernier arrêt de la journée: Glenfinnan (et sans la pluie s’il vous plait !!). Le tant attendu viaduc devenu célèbre avec la saga Harry Potter (#Potterhead) . Au mois de mars, le Jacobite Steam train ne circule malheureusement pas entre Fort William et Mallaig (uniquement d’avril à fin septembre). Mais peu importe, la vue sur le Loch Shield est juste magnifique depuis le sentier aménagé qui part de la gare pour rejoindre le viaduc. Et puis pour nous consoler, nous dormons dans un des wagons Bon, après une journée à se faire rincer par la pluie, en plein vent, ça n’était pas forcément la meilleure option à choisir (les conditions sont un peu rustiques, il fait assez froid !), mais c’était sympa et atypique, et ça reste un bon souvenir !

Ile de Skye

Pour le troisième jour, nous avons fait un petit détour par le loch Eilt, pour aller nous recueillir face à l’île où est enterré Dumbledore Eilean Na Moine (#Potterhead on sait !).

Puis direction l’île de Skye par la route panoramique A87, passant par Invergarry, Loch Garry et Loch Cluanie : des paysages somptueux, grandioses, à couper le souffle et dont les photos ne rendent pas justice ! La lumière se vit, elle ne capture pas. C’était vraiment complètement fou ce trajet. Je n’avais pas souvenir de ces paysages de montagne si sauvages en Écosse (j’y avais fait mon premier road trip en 2005 ) ! Nous avons croisé sur la route nos premier red deers (Cervus elaphus scoticus).

Avant de traverser le pont pour l’île de Skye, nous avons fait un petit arrêt à Eilean Donnan Castle. Encore un lieu célèbre, non pas pour la saga Harry Potter mais pour Highlander. C’est le château le plus visité et surtout le plus photographié d’Écosse. C’est sûr qu’il est magnifique ! Pensez à vérifier les marrées, si vous allez y faire un tour ! Manque de bol pour nous c’était marrée basse, alors c’est un peu moins photogénique. Nous n’avons pas pris le temps de le visiter, mais apparemment, ça vaut le coût (il faut compter 7 £/personne).

Un plein d’essence et nous avons traversé le pont pour Skye. Et là…juste ouaw !

Le petit port de Portree

Nous avons filé directement au Old Man of Storr, une énorme aiguille de basalte, de 50 m de haut,  au nord de Portree (10 km) pour une belle balade. L’ascension n’est pas difficile (2h AR, en faisant quelques poses photos), mais il y a plein de chemins différents créés par les gens qui passent n’importe où …  La vue est juste spectaculaire de là haut ! Et les lumières que nous avions ce jours là n’ont fait qu’ajouter à la beauté de l’endroit. Nous avons trouvé un peu de neige en montant ! Auparavant, un forêt se dressait au pied du Old Man of Storr, mais elle a été décimée en 2017. En effet,  l’administration gestionnaire du territoire local a fait abattre les espèces de conifères exotiques de l’île dans l’objectif de replanter uniquement des espèces endémiques .

A 10 minutes de là se trouve Kilt Rock et la cascade Mealt Falls (60 m de haut) qui se jette dans la mer. C’est juste en bord de route, mais c’est encore une fois incroyable à voir ! Kilt Rock, c’est parce que les colonnes verticales de basaltes font penser au pli des kilts

Nous avons terminé la journée en rejoignant notre douillet Airbnb, en pleine cambrousse (à seulement 5 minutes de Portree), en admirant les mille et une couleurs du coucher de soleil sur le ciel, la mer, les lochs et les montagnes.

Le 4ème jour de voyage, après un petit dej maison de compet chez Sam, nous avons traversé l’Ile de Skye de long en large, ou presque ! Et quelle chance avec la météo ! Un grand soleil et du ciel bleu ! Et 300 km/h de vent ! Je ne sais pas si on s’y habitue vraiment. C’est tellement fatiguant. Moi qui avait envie de m’installer sur Skye Ce qui est fou, c’est qu’en 2005, lors de mon passage sur Skye, la météo avait été affreuse, avec un brouillard pas possible. Nous étions repartis sans rien avoir vu de l’île quasiment ! Et j’étais loin d’imaginer ce paysage de montagne !

Nous avons donc traversé Skye pour Neist Point, le point le plus à l’Ouest de l’île, avec son phare. C’est un site privilégié pour l’observation des mammifères marins mais aussi des Fous de Bassan, du petit pingouin et du guillemot. A part, des moutons, nous sommes reparties bredouilles de nos explorations ! Mais le site est vraiment magnifique (encore une fois), et ça vaut le coup de faire la route jusque là bas !

Ensuite direction les Fairy Pools, au pied du massif de montagnes Cuillin. Avec le beau soleil, c’était vraiment la journée idéale pour s’y rendre ! D’ailleurs, tous les touristes de Skye ont dû se dire la même chose, car pour la première fois, nous avons vraiment ressenti « le monde » (mais tout est relatif bien sûr ! J’imagine qu’en été ce doit vraiment être bondé !). Le sentier est hyper bien aménagé et facile. Il faut compter 2 heures pour un AR sans stress. Par contre ça glisse un peu ! Normal quoi au bord de l’eau C’est une balade vraiment très sympa à faire, à observer les petites piscines naturelles aux eaux turquoises et transparentes, et les fous qui s’y baignent (et oui, même en mars ! Alors que moi, j’avais 2 paires de gants ).

Et déjà, il était temps de quitter Skye ! Bon clairement, j’y serais vraiment rester un jour de plus (voire 10 !). Les paysages grandioses et désertiques, les lumières … tout m’a subjuguée je crois ! Mais encore une fois, je me rends bien compte que nous avons eu de la chance avec la météo .

En fin de journée nous avons donc repris la route pour Beauly, où nous attendait Graham dans son Airbnb. Je crois que sur la route nous avons eu le plus beau coucher de soleil du séjour, mais aussi le plus beau spectacle !! Moi qui guettait le moindre cerf rouge, pour le coup j’ai été servie !! Alors non, cette maison n’est pas un parc à cerfs, c’est juste un « jardin » dans lequel ils se sont invités ! Tellement incroyable. Tu es là dans ton salon, près de la cheminée à regarder les hardes de jeunes mâles défiler ! Bon par contre, il vaut mieux oublier le potager dans ce contexte (voire même les arbres!) !

Un instant magique … j’aurais pu rester des heures et des heures à les observer et les photographier ! Heureusement pour ma sœur, la nuit est vite tombée !!

Highlands

Cette nuit à Beauly nous a permis de rencontrer Graham, qui a été notre meilleure rencontre du séjour !!  Il connait l’Écosse comme sa poche et nous a donné plein de bon conseils pour la suite du séjour .

Au programme du 5ème jour de voyage, le Loch Ness, et son célèbre château (imprononçable à l’écossaise) Urquhart. Si ça n’est pas le plus beau loch, ni le plus beau château (c’est juste une ruine), c’est quand même sympa pour faire une pause et essayer d’apercevoir Nessie .

Nous avons ensuite pris la route pour Aviemore, dans le parc national des Cairngorms. C’est une petite ville de montagne très mignonne ! Nous avons juste fait un bref arrêt à l’office de tourisme pour avoir des renseignements précis sur une petite randonnée à côté. Et finalement, nous n’aurions pas eu besoin, au départ de chaque itinéraire (hyper bien balisé), se trouve un distributeur de cartes (gratuites). On se croirait au States ! C’est très très bien organisé et indiqué.

Après un petit arrêt au très mignon Loch Morlich, nous avons emprunté l’itinéraire Ryvoan et du Lochan Uaine pour une superbe marche de 8 km au milieu de la forêt de Glenmore. Le petite surprise du jour c’est que nous avons trouvé la neige, et saupoudré de blanc, le panorama était vraiment magnifique ! Le loch Uaine, appelé également Green Loch était juste « ouaw ! » avec ses eaux émeraudes, un peu comme les lacs du Canada ! Vraiment on s’y serait cru ! Nous avons passé un petit moment à admirer ce paysage, mais les températures nous ont vite rappelé à l’ordre, malgré nos couches et sous couches, le froid était saisissant, et dès que le soleil descend ici, les températures sont en chute libre !

Nous avions tellement froid, que nous n’avons pas eu le courage d’enchaîner avec une autre marche (faut dire aussi que nous n’avions plus trop de temps … j’ai tendance à prévoir des journées de 30 heures dans 24 ). Nous avons juste fait un petit arrêt au magnifique et romantique Loch An Eilein. Et là près du parking, qu’y avait-il ? Non pas une aire de jeu pour enfants, mais une aire de jeu pour chiens ! Il est à noter également que les chiens sont les bienvenus sur pas mal de sentiers du parc, tenus en laisse. Et ça c’est chouette ! Même si je pense que le pays des moutons n’est clairement pas une bonne idée pour des vacances avec Dane et Spike (enfin pour eux ce serait le rêve !) .

Une activité qu’il doit être super de faire dans le coin, c’est l’observation des rennes dans les montagnes avec un guide. Nous avons malheureusement eu l’info trop tardivement pour pouvoir réserver. Mais d’après ce que j’ai pu lire, c’est vraiment top !

Le soir nous avions réserver un Airbnb à Pitlochry. Et pour le 6ème jour de road trip, nous avons débuter la journée, encore sous un magnifique soleil, par une chouette balade au dessus du loch Tummel, dans la Tay Forest, à Allean. Il ne faut pas manquer le magnifique panorama que l’on a depuis Queen’s view ! Là encore, au visitor center, il y a des brochures avec les cartes des sentiers en libre service !

Queen’s view

Un petit pique nique (le premier qu’on ait fait en dehors de la voiture je crois !!) au très mignon loch Faskaly, avant la visite d’Edradour distillery, la plus petite d’Ecosse. Alors, non le whisky c’est pas du tout mon truc et je n’en bois jamais ! Mais la visite était hyper intéressante !! ça vaut vraiment le coup. C’est un peu cher, mais on apprend à déguster le whisky et on repart avec son verre de dégustation en souvenir.

Et il a été temps de rendre notre petit bolide de location pour retrouver un peu de civilisation à la capitale .

Édimbourg

A peine arrivées dans la ville que nous étions en manque de nature ! Nous avons passé 2 nuits et une journée à Édimbourg. Nous avons tout fait à pied car notre Airbnb n’était pas vraiment sur un axe de bus pratique et nous avions plus vite fait à pied !

Nous avons passé la majorité de notre dernière journée en Écosse à rechercher les coins de verdure dans la ville ! Et c’était super chouette ! A commencer par la mignonne petite ruelle de Circus Lane.

Nous avons ensuite visité le quartier de Dean Village, un petit havre de paix et de verdure, au bord de la rivière, loin des agitations de la ville !

Puis nous sommes allées nous réchauffer au Royal Botanic Gardens. Je n’ai toujours pas compris pourquoi le gardien nous avait remboursé nos entrées, mais apparemment, c’était une journée gratuite ! Et c’était vraiment chouette ! Et nous avons eu chaud .

C’était pour l’échauffement, avant de grimper au Arthur’s Seat, cet ancien volcan érodé qui domine la ville. Il faut compter 45 minutes depuis Hollyrood pour grimper là haut ! Bon, ça n’avait plus rien à voir avec nos petites balades au calme en pleine nature, mais là vue de là haut est imprenable ! Les traileurs d’Édimbourg ont un beau spot pour s’entraîner .

Après tout ça, nous avons fait une petite pause ravito au célébrissime Elephant House, le café rendu célèbre par J.K. Rowling, puisque c’est ici qu’elle a passait ses journées à écrire ! Les pâtisseries sont délicieuses, et avec la vue sur le château, en fin de journée, le café ne manque pas de charme ! Allez jeter un coup d’œil aux toilettes si vous passez par là !

Nous avons terminé cette belle journée par une petite marche dans l’old town de Edimbourg au coucher de soleil. Nous somme tombées sur une belle boutique de 3 étages destinée au fans d’Harry Potter sur Victoria Street : Museum Context ! Vraiment hyper sympa à l’intérieur !

Une fois les derniers rayons du soleil capturés depuis le château, nous sommes allés manger la bonne purée saucisse de maman, chez Mum’s  (oui, ici on mange tôt, très tôt le soir, genre 18h30 – 19h00) !! Option végétarienne pour les saucisses, on choisit, tout : les épices, la sauce qui va avec, mais aussi les légumes pour la purée ! Bref, c’était trop bon !!

Et voilà, un beau road trip, où nous sommes revenues plus fatiguées que nous ne sommes parties (nous avons fait 75 kms à pied dans le lot !) ! Mais c’était tellement chouette !! On recommence quand ?

Si vous n’en avez pas eu assez avec mes 300 photos, voici une petite vidéo qui résume assez bien cette semaine (désolée pour la stabilité de l’image, mais ça vous laisse imaginer la force du vent ) !

Et sinon vous pouvez retrouver ma story du séjour en highlights sur Instagram !

J’espère que ce petit compte-rendu vous aura plu ! N’hésitez pas à me faire part de vos commentaires ici

A très vite !

3 Comments

  1. LaureFromLille 6 décembre 2018

    Nouvel article nouveau commentaire !! 😉 Déjà avant c’était sur ma liste mais tu ne fais que confirmer mon envie d’aller y faire un tour !! Merci pour ce descriptif et certaines photos sont vraiment belles !! Les conditions météo n’ont pas l’air facile tous les jours mais l’ambiance complètement wild me tente carrément !! Reste à savoir quand je vais y aller maintenant ! 😉 des bizouxxx

    Répondre
  2. Cosmic sam 7 décembre 2018

    J’aimerais tant faire un road trip en Ecosse! J’ai eu l’occasion d’aller à Edimbourg et j’ai eu un vrai coup de coeur pour la capitale écossaise!
    https://thecosmicsam.com/2018/06/19/mysterieuse-edimbourg/

    Répondre
    • Hehody 7 décembre 2018

      C’est vrai qu’elle est chouette cette capitale ! À taille humaine et pleine de petits mystères ✨
      Il faut vraiment que tu ailles découvrir le reste de l’Écosse! Tu vas adorer

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *