Vertigineuses escapades au Yosemite

Hello!

Nous revoilà sur les routes californiennes, en direction du Yosemite National Park. Cette impressionnante vallée glaciaire regorge de paysages grandioses à donner le vertige aux plus aguerris. On s’y sent tout petit et cela inspire un profond respect pour cette nature sauvage. Allez! Enfilez vos chaussures de rando, on y va!

Carte du parc disponible sur ici

Tulomne Meadows et Tulomne Grove

Nous sommes entrés dans Yosemite par la Tioga Pass Entrance, à l’est du Parc. Notre première halte a consisté à faire valider notre itinéraire du lendemain par les rangers au visitor center. Avec quelques cartes à l’appui, un super ranger moustachu nous a bien renseigné sur l’itinéraire et l’a agrémenté de petits arrêts à ne pas manquer en nous  donnant toutes les informations qu’il nous manquaient sur la logistique bus dans la Yosemite Valley.

Dès le matin tous les campings affichaient complets, il n’était même plus la peine de tenter le « first arrived first served ». On s’y attendait un peu, surtout en ce week-end de Labor Day (oui oui, souvenez-vous ici!) donc la seule solution était de ressortir du parc pour trouver un camping où dormir par là! Cela deviendrait donc notre problème en fin de journée, en attendant nous allions profiter.

Nous avons fait un petit tour dans Tulomne Meadows, puis pique-niqué face au magnifique Teneya Lake en admirant le spectacle des grimpeurs sur le Stately Pleasure Dome. J’ai eu le vertige rien que de les regarder mais j’adorerais essayer un jour! L’eau du lac était hyper bonne (19°C !!) et tellement magnifique avec ses eaux turquoises … on s’y serait bien baignés.

Arrêt obligatoire à Olmsted Point avec une vue imprenable sur tout le Tenaya Canyon et sur l’arrière du Half Dome, qui sera notre point de repère du séjour!

Nous avons passé le reste de la journée en balade dans Tulomne Groove pour, enfin, se tordre le coup à admirer les séquoias! Je rêvais d’en voir depuis que j’ai 10 ans! Oui Monsieur! Depuis que j’ai vu la vidéo « Tulsa, Tokyo and the Middle of Nowhere » des frères Hanson (bim! Si vous ne le saviez pas…je suis une fan! PS : non ils ne sont pas morts, PS2: quoi? je les ai vu en concert à Paris en 2011?! et en 2013? …ben ouai, et alors?).

Bref les Séquoias c’est juste fabuleusement impressionnant!! Avec leur couleur ocre et leurs têtes qui dépassent les nuages…de quoi vous donner le vertige! La preuve en image (ou pas, parce q’ils ne rentrent pas en entier dans mon angle de champ!!)

 

Pour terminer la journée, nous sommes sortis par l’une des entrées ouest du parc, the Big Oak Flat entrance, et à 15 minutes, après la station essence / supermarché, un camping réservé aux RV, le Yosemite Lake RV resort, nous a permis de stationner pour la nuit devant leur entrée (un peu cachés quand même) et d’utiliser leurs sanitaires et tout ça for free (bon plan!!). En effet, ils n’admettent pas les vans aménagés (ni les gitans qui dorment à l’arrache dans leur voiture) mais ils ont vraiment le sens de l’hospitalité et de l’entre-aide!!

Yosemite Valley

Pour notre deuxième jour à Yosemite, nous nous sommes levés très tôt, avant le soleil, pour commencer notre ascension avant qu’il n’y ait trop de monde. Au programme, près de 23 kilomètres avec 2000 m de dénivelés positifs … dont 1000 mètres sur les 7 premiers kilomètres… autant vous dire qu’au réveil ça pique!!

C’est tout là haut qu’il faut monter??? oui oui …

Nous avons combiné 2 parcours : le Four Mile Trail (qui en fait plutôt 5!) et le Panorama Trail (qui passe par le Mist trail sur la fin). Ayant un timing serré, c’était notre alternative pour voir un maximum de choses! Voici ce que donnait le tracé :

Je vous ai aussi mis plus bas, dans les informations pratiques, le lien vers mon activité Tomtom pour pouvoir zoomer. Par contre, ma montre a lâché au 18ème kilomètre…

Effectivement nous n’avons pas croisé grand monde sur le Four Mile Trail! Il faut savoir que tout le monde la majorité des gens, le fait en descendant! Eh oui, c’est ‘achement plus facile!! Ils arrivent tout frais, en bus (oui oui…), au Glacier Point, clic clac Kodak! la petite photo et bim bam boum, ils redescendent, pénardos à la voiture. Et en tongs! Ben oui, faut ajouter un peu de challenge quand même, sinon c’est trop facile!!

Il est là…mon précieux! Le Half Dome

Je plaisante bien sûr, mais il est assez surprenant d’arriver complètement éreinté (et puant!!) en haut de la montagne et de se farcir un bus de perches à selfie, maquillés et accoutré pour une saturday night party et qui en plus ont acheté des glaces à la supérette du sommet… Bref, ça a des avantages et des inconvénients de rendre la montagne accessible à tous!

Avant d’arriver à Glacier Point, nous traversons une magnifique forêt de séquoias. Et non je ne suis pas toute petite!

La vue depuis Glacier Point (2199 m) … imprenable! Le Half Dome culmine à 2693 m.

Après notre petite pause Clif Bar (dont le concept a germé ici même dans la Sierra Nevada!) au sommet, nous empruntons le Panorama Trail, qui porte très bien son nom puisque nous aurons une vue panoramique sur toute la vallée de Yosemite et sur ce fameux Half Dome durant 14 kilomètres!

Sur la route, nous rejoignons l’Illouette Fall puis la Nevada Fall. C’est la fin de l’été, et on voit bien que les cascades ne sont pas aussi puissantes qu’au printemps! Mais elles restent tout de même impressionnantes!

Du haut de Nevada Fall … no coment sur le mec prêt à tomber dans le vide pour sa photo hein?!

181 m pour la Nevada Fall … ça risque de piquer en tombant!

Après une bonne descente, nous regagnons le Mist Trail qui nous conduit à Vernal Fall (97 m). Et …j’ai failli rester en haut… Je n’ai pas le vertige pourtant mais là! Il faut descendre le long de la falaise, sur de la pierre glissante à l’aide d’une main courante…au début! Après plus de main courante et  j’ai eu carrément l’impression de descendre des marches de 1mètre de haut! J’étais pas bien bien! Le truc c’est que c’est aussi à ce moment là qu’on a retrouvé la foule du Labor Day! Foule + falaises + vide = bye bye Elo! J’ai d’ailleurs très peu pris de photo pendant ma descente, j’essayais juste de survivre!

Les 97 m de Vernal Fall, la seule photo de ma descente chaotique!

On est mieux en bas!

Quoi? j’ai pas l’air bien là?

Après toutes ces émotions, je crois que nous avons presque couru pour terminer les 3 kilomètres qui nous séparaient du point final Happy Isles. De là une navette (gratuite, en tous cas, on a rien payé!) nous a ramené presque à notre point de départ. Quelle organisation au top ces ricains!

Pendant que tous les randonneurs sortaient du parc (en créant des bouchons hallucinants!), nous avons sagement attendu que les parkings se vident en sirotant une petite bière amplement méritée, et en savourant un coucher de soleil inoubliable!

Ça fait beaucoup de photos (et encore, je vous épargne!), mais en y repensant c’était une des meilleures journée du road trip et de loin la meilleure rando de ma vie (et oui Papa, le Mont Valier n’a qu’à bien se tenir!).

Alors Yosemite, ça vous tente? Et moi, j’ai le droit de vouloir y retourner??!!

INFORMATIONS PRATIQUES:

  • Toutes les infos pour les randonnées et votre séjour au Yosemite c’est ici :  https://www.nps.gov/yose/planyourvisit/trailheads.htm
  • Toujours faire valider vos plans au visitor center! Les rangers sont vraiment de bon conseil et hyper serviables, encore quelque chose dont on devrait s’inspirer en France!
  • En été, ne soyez pas avares d’anti-moustiques et évitez les bords de rivière pour déjeuner…c’est souvent infesté de guêpes…
  • Lien vers mon activité Tomtom ici pour plus de précisions cartographiques / dénivelés …

 

 

8 Comments

  1. LaureFromLille 6 février 2017

    Bien sur que ça me donne trooop envie!!!comme d’hab de superbes photos, des anecdotes croustillantes (oui oui je retiens pour les Frères Hanson!! 😉 ), du suspense avec des passages vertigineux et des paysages à couper le souffle!bon par contre je t’avoue que j’éprouve le même amour que toi pour les touristes en tong et sortant du bus avec leurs perches à selfie maquillés et bien coiffés!! beuuurkkk ça a le don de m’énerver!!!Je dois dire que moins je les vois mieux je me porte surtout en plein kiffe au milieu de la nature en mode seul(e) au monde!!encore une belle étape qui donne envie! merci!!des bizoux l’aventurière et bravo pour avoir dépasser tes peurs et être allée au bout de la descente! 😉

    Répondre
    • Hehody 7 février 2017

      Héhé!de toute façon j’étais obligée de descendre et sans aide puisque Ben m’avais complètement oubliée à ce moment là de la descente!
      Heureusement qu’il n’y a pas que des endroits surpeuplés de touristes et qu’on peut quand même se sentir seuls au monde!!

      Répondre
  2. Amélie 7 février 2017

    Il y a tellement de choses à voir sur notre belle planète, mais Ô combien j’ai envie de retourner aux USA en 2017. j’ai repris le sport intensif tous les matins, je me sens de gravir des sommets haha 🙂

    Répondre
    • Hehody 7 février 2017

      Tout à fait d’accord avec toi!En écrivant l’article je n’ai eu qu’une envie c’est de retourner là bas!!je m’entraîne dans les Pyrénées en attendant!

      Répondre
  3. Weekend and Trips 10 février 2017

    çà me rappelle de trop bon souvenir § Ce parc est vraiment génial et tellement varié en paysage. Du coup vous avez camper où? Quand est-ce que l’on repart ???
    (PS: on a fait la 4 miles en descendant ;p)

    Répondre
    • Hehody 11 février 2017

      Hihi!!bon je ne t’en veux pas hein?!!on a campé devant le camping pour RV que je mentionne dans l’article!bien pratique et gratuit! moi je repars quand tu veux là bas!c’est tellement beau!je voudrais voir ce parc à toutes les saisons!

      Répondre
  4. clem 21 février 2017

    Yosemite clairement mon coup de coeur! je rêve deja d’y retourner . J’ai eu la même sensation que toi pour le 4 miles et la frustration a l’arrivée avec ses bus de chinois en tongue!
    et pour l’escalade peut etre pas a Yosemite mais je t’emmene quand tu veux 😉

    Répondre
    • Hehody 21 février 2017

      Ouai c’est pas dans les Pyrénées qu’on verrait ça! Mais j’aimerais trop y retourner!!et bon l’escalade je crois qu’on va essayer moi high level pour commencer

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *